Raymond Arnaud

Auteur, Réalisateur

Raymond Arnaud réalise son premier film en 16 mm en 1972. Puis suivent plusieurs dizaines de films en Super8, 16 mm, Umatic, Betacam SP, DV et DVCAM.

Effectuant toute sa carrière professionnelle dans l’Éducation Nationale, certains de ses films ont été produits et diffusés dans le cadre du réseau CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique), tandis que d’autres s’inscrivent dans un travail de recherche cinématographique au sein du Pôle Réalisation : cinématographie des rites et apprentissages de l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris).
Une Thèse de Doctorat de Cinéma, soutenue à l’Université de Paris X Nanterre le 29 mars 1997 et dont le titre est « Essais filmiques sur deux villages de Tras-os-Montes », est l’aboutissement de ses recherches. Il est également chercheur associé à l’Université de Bordeaux Montaigne.

Après avoir réalisé un film retenu par le GREC (CNC) en 1983, Raymond Aranud est sélectionné pour un stage européen Archidoc à la FEMIS en 2005 et pour Eurodoc Aquitaine en 2006 et en 2007. Après avoir créé MARASSA, association de production, il créé, le 1 décembre 2005, la SARL de production ANTSA.

Un bon nombre de ces films a été projeté en public, que ce soit dans des festivals, colloques ou rencontres : Festival d’automne de la création audiovisuelle à Sarlat, Image/Imatge – Rencontres audiovisuelles d’expression régionale et occitane à Orthez, Festival audiovisuel des cultures minorisées d’Europe à Aix sur Vienne, Festival du Film du Patrimoine, Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris, Bilan du Film Ethnographique et Regards Comparés au Musée de l’Homme à Paris, Festival International du Film d’Histoire à Pessac, Collège de France, Université de Bordeaux II et III, CEGET-CNRS à Talence, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (MSHA) Université de Minho à Braga, Portugal, Musée d’Aquitaine et Musée d’Ethnographie à Bordeaux, Musée d’Allauch, Université du Burundi, Université d’ Antananarivo, Centre National de l’Histoire de l’Immigration (CNHI) à Paris.