Emma Le Bail Deconchat

Réalisatrice, Autrice, Educatrice à l'image

D’abord habilleuse, puis costumière pour le cinéma pendant près de dix ans, Emma décide en 2000, après le tournage du « Fabuleux destin d’Amélie Poulain » de Jean-Pierre Jeunet, de mettre enfin en œuvre son désir personnel de cinéma en passant derrière la caméra, de laisser filtrer la lumière de son point de vue sur le monde qui l’entoure, et qui la passionne. Ce changement de cap la conduit aux Ateliers Varan où elle suit la formation à la réalisation documentaire à l’automne 2001. C’est là que tout commence. Emma y réalise un premier film documentaire « La Passion Paula » qui esquisse le portrait d’une jeune femme, gardienne d’immeuble, en pleine reconversion professionnelle dans un environnement sous l’emprise des clichés.
Puis elle poursuit sa formation continue d’opératrice de prise de vue aux Gobelins et de monteuse au Cifap entre 2004 et 2006.
Entre 2003 et 2004, Emma réalise trois documentaires, fenêtres ouvertes sur des alternatives concrètes et possibles face au courant majoritaire de notre monde contemporain:
« Le Potager d’Aventures » (52’, 2003), qui, le temps d’une année, suit une classe de CP en zone d’éducation prioritaire, en pleine expérimentation de la « magie « de la nature.
« On n’est pas des bœufs » (44’, 2003), et « Un jour ça changera » (12’, 2004), qui proposent des immersions au cœur des actions anti-publicité menées par des citoyens engagés dans le métro parisien à l’automne 2003.
Puis, elle quitte Paris pour s’adonner à l’éducation à l’image, en milieu scolaire (dans le cadre du dispositif national Ecole et Cinéma) et associatif, comme intervenante artistique, avant de devenir en 2012 journaliste reporter d’images – monteuse pour une télévision régionale en Limousin (télim tv) qu’elle quitte à l’été 2015 pour se consacrer entièrement à l’écriture et à la réalisation documentaire.
De juillet 2015 à février 2017, elle réalise un documentaire « Marc Petit, sous le ciel des vivants », qui approche d’aussi près que possible le mystère de la création chez un artiste de premier ordre à la personnalité attachante : le sculpteur Marc Petit. Le film co-produit et diffusé par France 3 Nouvelle-Aquitaine obtient le grand Prix du MIFAC (Marché International du Film sur des Artistes Contemporains) en septembre 2017.
Elle a également co-écrit « Ceux qui disent OUI», un documentaire co-produit par Pyramide Production et France Télévisions (52′, 2016), révélant les solidarités spontanées en territoire rural face à l’ouverture d’un CADA (Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asiles).
D’avril 2017 à janvier 2019, elle se consacre à la réalisation de « Surveillants au-delà des murs », un documentaire qui met en lumière la parole intime de cinq surveillants pénitentiaires au cœur de leur quotidien, à l’extérieur de la prison.